Absinthe - Artemisia absinthium - partie aérienne - "L'herboristerie Yannick Bohbot"
  • Absinthe - Artemisia absinthium - partie aérienne - "L'herboristerie Yannick Bohbot"
  • Absinthe - Artemisia absinthium - plante in situ - "L'herboristerie Yannick Bohbot"
  • Absinthe - Artemisia absinthium - planche botanique - "L'herboristerie Yannick Bohbot"

Absinthe - Artemisia absinthium (BIO)

6,63 € les 50 grammes
Prix total 6,63 €
TTC
Partie aérienne coupée.
50g.
Tonifiante, antinauséeuse, antiparasitaire, digestive.
Origine: Pologne

Remise sur la quantité :

Quantité Remise Vous économisez
250 grammes 3% Jusqu'à 0,99 €
500 grammes 5% Jusqu'à 3,31 €
1000 grammes 10% Jusqu'à 13,25 €

L'Absinthe (Artemisia absinthium) est une plante sacrée depuis au moins l'Antiquité. Elle fût même vouée à la Déesse Artemis (Vernant 1988).

Cette plante riche en histoire aurait servi comme tonifiant digestif, anti-nauséeux ou bien servant à provoquer les règles. Elle est encore a ce jour utilisée comme insecticide et vermifuge ou encore pour la fabrication d'un spiritueux bien connu, en particulier dans les milieux artistiques du XIXe siècle.

À l'époque médiévale, on louait les pouvoirs de l'Absinthe en hexamètre dactylique latin dans le Hortulus de Walahfried Strabo (IXe siècle) (Stoffler 1978). Hildegard von Bingen en disait «le maître le plus important contre tous les épuisements» (Physica 1.109).

Artemisia absinthium

Origine: Pologne

"L'herboristerie Yannick Bohbot", décline toute responsabilité d'une mauvaise utilisation des plantes proposées par ce site. Les informations d'utilisation traditionnelle ne sont là qu'à titre indicatif.

"L'herboristerie Yannick Bohbot", décline toute responsabilité d'une mauvaise utilisation des plantes proposées par ce site. Les informations d'utilisation traditionnelle ne sont là qu'à titre indicatif.

ARTABS

Fiche technique

Origine
Pologne
Poids
50g
Récolte
2020
Conditions de culture
Cultivé Bio
Conditions de récolte
Mécanique

Références spécifiques

L'Absinthe dans la Grèce Antique

Dans les temps anciens, le nom Artemisia était principalement utilisé pour désigner l'Absinthe, l'Armoise, et toutes les espèces apparentées.

Le mot grec artemisia signifie «intégrité», référence à la chasteté et droiture de la déesse, qui, en tant que maîtresse des animaux sauvages, est un mélange d'Amazone, de Sorcière, et Chamane.

Dans la Grèce antique, Artemis était vénéré comme la déesse patronne des vierges. Dans l'Orient antique, elle était considérée comme la chef des Amazones. Pendant la Renaissance Italienne, elle devient Diana, la déesse Chasseresse/sorcière. Au Printemps, durant la pleine lune, les festivals Artemis extatiques et orgiaques ont eu lieu pour honorer la déesse. Dans le cadre de ces festivités, la déesse était symboliquement consommée sous forme d'absinthe et d'armoise. Dans la région grecque de la Laconie, de bruyants festivals Artemis ont eu lieu qui ont comporté des activités obscènes, des danses sauvages, travesties et masquées. Les hommes portaient des masques de femmes et les femmes des phallus (Giani 1994). Il semble que ces festivals étaient en fait des rites mystérieux et rituels de fertilité.

Utilisations traditionnelles de l'absinthe

Traditionnellement l'herbe est utilisée fraîche ou séchée. Les feuilles les plus convoitées sont celles des extrémités des rameaux. On y ajoute l'eau bouillante, en laissant infuser cinq minutes. Un gramme de feuilles séchées dans 1 tasse d'eau chaude représenterait un seul dosage médicinal (Roth et al. 1994).

L'herbe d'Absinthe aurait été fumée seule ou comme ingrédient dans des mélanges à fumer.

L'absinthe est également utilisé comme encens, par exemple, dans des faisceaux de maculage comme beaucoup d'autres Artemisia.

Enfin, dans les temps anciens, la plante était déjà utilisée pour produire des vins médicinaux (Dioscorides 3.23). Dans la Chine ancienne, l'absinthe était utilisée comme additif au saké. Une boisson ressemblant l'Absinthe appelée Yolixpa, qui en Nahuatl, signifie «à la vue du cœur» est distillée dans le Puebla au Mexique et bue rituellement (Knab 1995). Dans l'Égypte ancienne, l'absinthe était couramment utilisée comme remède, substance aromatique et additif au vin et à la bière, et comme vermifuge.
Aujourd'hui encore, l'absinthe est utilisée au Yémen pour soulager les douleurs associées à la mise-bas (Fleurentin et Pelt 1982). Dans la médecine populaire européenne, l'absinthe est l'un des agents gynécologiques les plus importants pour provoquer la menstruation et le travail.
Sous forme de thé, l'absinthe est consommée principalement pour douleurs à l'estomac, manque d'appétit, sensation de satiété, problèmes de vésicule biliaire, vomissements et diarrhée (Pahlow 1993). Il a été démontré que le thé à l’absinthe extrêmement amer apaise l’estomac (Hoffmann et al. 1992). 

"L'herboristerie Yannick Bohbot" décline toute responsabilité d'une mauvaise utilisation des plantes proposées par ce site. Les informations d'utilisation traditionnelle ne sont là qu'à titre indicatif.

Absinthe - Artemisia...

6,63 €